SOC Hockey Sur Glace

Chambéry chute face à Marseille mais apprend énormément !

Chambéry vs Marseille

Victorieux au match aller et invaincus depuis le 18 novembre dernier, les Eléphants ont dû faire face à leur première gosse difficulté face à une équipe de Marseille qui s’est montrée plus physique et plus déterminée, en prenant sa revanche 3-7, samedi à la patinoire du Grand Chambéry.

Des Marseillais bien dans leur match

Après un match très physique remporté la semaine dernière face à Clermont Ferrand, les Chambériens n’ont pas eu le temps de dire « ouf » que les Spartiates de Marseille les attendaient en embuscade. Et l’on peut dire que ces derniers ont bien travaillé depuis le match aller, imposant leur rythme et faisant preuve de plus de réussite que les Savoyards. Le coach de Chambéry, Romain Sadoine témoigne :
« Marseille a commencé le match beaucoup plus fort que nous. Malheureusement plusieurs prisons stupides épuisent rapidement nos joueurs sur la glace face à une équipe Marseillaise offensive et nous encaissons 3 buts dans le premier tiers [par Colby Lanceleve, Niklas Westerlund et Vladislav Vrtek]. »

Malgré tout, Owen Werthner (assisté de Petr Janecek et Dmitri Lavrov) à la 16ème et Dmitri Lavrov (assisté de Martin Cizek et Alex Vyhonsky) à la 19ème minute permettent à Chambéry de ne pas se laisser distancer.

Des Chambériens qui auront beaucoup appris…

Les 650 supporters ont même cru à un possible retournement du match quand à la 25ème minute, Petr Janecek (assisté de Martin Cizek et Alex Vyhonsky) égalise sur une action dont seul ce trio à le secret !

Mais ce fut sans compter sur un Vladislav Vrtek éclatant qui offre à son équipe un 4ème but à la mi-match et un 5ème au retour des vestiaires dans le dernier tiers. Alors que les Eléphants jouent le tout pour le tout, Marseille marquera les deux derniers buts dans une cage vide. Même si la défaite est dure à encaisser, elle apporte toujours son lot d’enseignements rappelle Romain Sadoine : « Nos joueurs n’étaient pas tous à leur niveau habituel et il y avait clairement un gros manque de physique comparé à Marseille. Au moins nous savons ce qu’il nous reste à travailler pour les playoffs qui commencent dans 1 mois. »

Et le Directeur Sportif, Jean-Robert Becqwort de prévenir : « Il y a des défaites qui arrivent au bon moment et qui permettent de prendre conscience de certains ajustements pour être encore plus dangereux. C’était l’un des matchs les plus durs depuis le début de la saison mais aussi celui qui nous permettra de tirer le plus d’enseignements pour aborder cette seconde partie de la saison avec de nouveaux objectifs très précis ! »

Les Eléphants ont hâte de remonter sur la glace dès mercredi contre Vaujany (match en retard de la 9ème journée), puis samedi prochain contre Toulouse, avant de retrouver leur public à Chambéry le samedi 27 janvier contre Vaujany pour reprendre la tête du classement à Marseille !

Crédit Photo : Gérard Tempo

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *